SENEGAL : La pénurie annoncée de carburant ne se fait pas encore sentir dans stations de services de la capitale sénégalaise.

La rupture annoncée dans la distribution de carburant dans les stations de pompages de la capitale sénégalaise ne se fait pas encore sentir dans la plupart des stations de services que nous avons eu à visiter. C’est le cas des stations de pompage qui se trouvent tout au long de l’avenue Bourguiba. Dans ces lieux de pompage, les pompistes interpellés sur cette éventuelle pénurie déclarent qu’elle ne s’est pas encore fait sentir car, ils détiennent encore des stocks dans leurs stations : « nous n’avons senti encore la rupture dans la distribution de carburant comme annoncée par les distributeurs, nous détenons encore dans nos stocks du carburant. Les automobilistes viennent s’approvisionner comme vous pouvez le constater, nous travaillons comme d’habitude », déclare un pompiste qui a préféré de se prononcer sous couvert de l’anonymat. Même cas de figure en plein centre ville, là, aussi, les pompistes déclarent ne pas sentir cette pénurie annoncée, leurs stations de services contiennent encore du carburant. Salif Ndong, un pompiste dans une station, trouvé en plein service affirme : « nous ne sommes pas encore confrontés à une pénurie, en tout cas depuis que j’ai pris la relève ce matin, je n’ai pas fait le constat, même si cela a été annoncée. D’ailleurs, même mon collègue en partant ne m’a pas dit qu’il y a pénurie à notre niveau ; ce qui veut dire que tout ce passe bien ici comme tous les jours », a-t-il laissé entendre.

Néanmoins, cette rupture pourrait se sentir dans les jours à venir selon ces derniers affirmant que s’ils ne sont pas fournis en carburant les stocks qu’ils détiennent peuvent finir et cela pourrait aboutir à une pénurie : « la pénurie pourrait avoir lieu dans les jours qui viennent parce que les stocks que nous détenons sont presque finis, si les distributeurs ne nous fournissent pas, on pourrait assister à un tarissement de nos services de pompages », nous a dit un pompiste. Abondant, dans la même veine, Ndong de dire que à leur niveau aussi, s’ils ne reçoivent pas d’approvisionnent, ils risquent la pénurie. Non sans oublier de mentionner que dans les jours à venir, il est fort possible qu’il est pénurie dans plusieurs stations de pompages au niveau de la capitale voire même sur toute l’étendue du territoire national.

Du coté des consommateurs, c’est l’inquiétude qui les anime. Dans ce sens, ils lancent un appel à l’endroit des autorités pour éviter qu’une éventuelle pénurie ne se produise. Ibrahima Diouf est un automobiliste, trouvé entrain de pomper dans une station de pompage qui s’est prononcé sur la question : « si on assiste à une pénurie cela ne fera pas notre affaire, nous les automobilistes. Raison, pour laquelle, nous demandons aux autorités étatiques de prendre les devant pour éviter que cela n’arrive car nous les automobilistes ont fait beaucoup usage du carburant. Donc, si rien n’est fait cela, nous handicaperait. Vraiment nous demandons à nos autorités d’agir pour éviter que se produise cette pénurie annoncée car cela ne nous arrangerait  nullement dans tous les sens », a lancé monsieur Diouf.

En effet, les distributeurs de carburants avaient annoncé ce week-end, une éventuelle pénurie de carburant au courant de cette semaine dû un à un retard d’un bateau transportant du fuel. Mais cette rupture annoncée ne se fait pas encore sentir au grand bonheur des automobilistes. Toute fois cela risque de se produire de se produire dans les jours à venir si rien n’est fait.

 

ABDOULAYE WANDIANGA

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s